En se baladant sur divers forums traitant du cinéma, de l'informatique ou de la technologie, on tombe souvent sur des discussions sur le Blu Ray qui ne décolle pas aussi rapidement que ses créateurs l'espérait. Un des arguments qui ressort souvent, c'est que le BD (initiales du Blu Ray) ne sert à rien pour les film tournés en pellicule. Il n'aurait d'intérêt que pour les films tournés en caméra numérique (HDCAM SR, etc.)

Pour rappel, le Blu Ray, c'est un support de stockage sur disque (12cm comme les CDs et DVDs) qui peut contenir dans sa version actuel 25 ou 50 Go de données (et bien plus dans le futur). Ce qui permet notamment de mettre dessus des films en HD, c'est à dire une définition de 1920x1080 pixels (ce qu'on appelait Full HD il y a encore peu). Or ça tombe bien, c'est exactement la définition des caméras de cinéma numérique qui tournent en HD.

Quid du film pellicule alors? Bien point de définition car il n'y a pas de pixels. Ce sont des grains d'argent à la surface de la pellicule, positionnés aléatoirement qui, pour simplifier, remplissent ce rôle. Difficile de comparer les deux alors? Pas tant que ça.

Prenons déjà l'exemple des trucages. Pour réaliser un trucage numérique sur un film pellicule, il est nécessaire de la scanner pour la retravailler sur ordinateur. Dans ce domaine, on scanne au minimum à 2K (2048x1152) voir 4K (4096x2048). On voit qu'on est donc déjà largement au dessus de la définition HD. Ces scans à très haute définition (notamment pour le 4K) permettent de ne pas perdre en définition lors du retour sur pellicule pour la projection en salle.

En fait, pour la pellicule 35mm (la plus couramment employée au cinéma) la "définition" d'une image serait supérieure à 6,5K (on ne scanne pas forcément à cette définition car l'œil humain ne verrait pas la différence). On voit donc qu'on est très largement au dessus de la HD (1920x1080). Alors oui, un Blu Ray (1920x1080) va véritablement apporter un plus par rapport au DVD (720x576) pour ces films!

Et si on regarde du côté des films tournés en 70mm, c'est encore plus impressionnant: certains ont été scannés en 8K pour faire ressortir le maximum de détail en vue de leur sortie sur Blu Ray! On pourrait donc croire que ça ne sert à rien. Et bien si: un scan à une définition bien supérieur à la définition de diffusion permet effectivement d'obtenir bien plus de détails qui auraient été perdus avec un simple scan HD.

En conclusion, oui, bien sur, Le Blu Ray est un formidable moyen de redécouvrir des films. Ce n'est bien sur pas la salle de cinéma, mais c'est très, très loin devant le DVD-Vidéo. Les conditions: avoir un écran HD de bonne qualité et bien sur ne pas acheter les films mal encodés qui font croire à certains que tous sont ainsi...